Biographie

Dulce Matias est née et a grandi au Cap Vert, guidée par la musique. Elle est issue d’une famille de musiciens très influente au pays, comme son oncle John Matias dont la brillante carrière aura marqué toute la communauté.

Enfant, elle chantait les chansons traditionnelles à la maison avec sa mère, ses cousins et surtout avec son grand-père Nho Xima violoniste de grande notoriété au Cap Vert.
Dulce a la musique et le chant dans la peau.

Son timbre naturel est unique, et de plus, a été perfectionné par le travail, la discipline et la rigueur.
Ses modèles : Barbara Streisand et surtout Ella Fitzgerald, son modèle ultime car le jazz reste pour elle « la meilleure école pour éduquer la voix », et le blues « le rythme qui se rapproche le plus de la nostalgie qu’éprouvent les cap-verdiens pour leur pays ».
Très sensible au maintien de ses racines, de sa culture et de sa langue, Dulce a fait le choix de la musique traditionnelle.

Alors Dulce chante la Morna, style musical le plus connu, dansée en couple. La Morna se joue à un rythme lent sur des textes nostalgiques exprimant la saudade, ce regret de l’amour perdu, de l’exil et l’espérance du retour. Elle chante aussi la Coladera jouée sur des rythmes plus rapides accompagnés d’instruments acoustiques (violon, guitares, cavaquinho).
Cette musique exprime la joie de retrouver ceux que l’on aime après une longue absence.

Sur ce nouvel et troisième album « Nos força » enregistré entre le Portugal et la France, Dulce s’est entourée notamment de Toy Vieira et de Teófilo Chantre, deux compagnons de route de la grande chanteuse Cesária Évora.

Ce disque est le reflet de ses réflexions sur le monde qui l’entoure et de ses rencontres, Dulce se livre sans artifice, permettant à l’auditeur de se plonger au plus profond de ses sentiments et d’appréhender ce qui a fait d’elle l’artiste qu’elle est aujourd’hui.

Ce nouvel Opus sera défendu dès cet été sur scène et par 2 singles « Caravela » et « Tout va bien pour le mieux » dont les clips ont été tournés au Cap-Vert.

Mail : bookingdulcematias@hotmail.com
site : www.dulcematias.com


Share

×
Compilation
Journal TCV
Radio Morabeza
Répetition
Festival Kavala

 

Aucun concert à venir

Archives

Bonjour,

Voici le programme du 05 Novembre 2005 au Baiser Salé,

Samedi 5 novembre  2005

-22h00 « jazz »  DULCE MATIAS  un tempo alléchant, un timbre argentin, des refrains captivants : La nouvelle étoile du Cap Vert est parmi nous. La petite fille de Nho Xima, violoniste inoubliable est née à Mindelo dans la même île que la grande Césaria Evora.  www.dulcematias.com  entrée gratuite pour les adhérents

Musicalement vôtre

baise_sale


LE BAISER SALE JAZZ CLUB
58 rue des Lombards 75001 Paris –  
Métro CHATELET/LES HALLES
tél. 01 42 33 37 71  /  fax  01 42 36 24 40

contact@lebaiser www.lebaisersale.com

Document téléchargeable

Read More News